Denis Ferrand, président de la Société d'économie politique